You are currently viewing La Luminothérapie à quoi sa sert ?

La Luminothérapie à quoi sa sert ?

Le manque de lumière peut avoir des conséquences surprenantes sur la santé.

 La photothérapie implique une exposition à la lumière dans des conditions contrôlées.

Si vous vous sentez de mauvaise humeur ou si vous n’avez pas bien dormi, il est peut-être temps de vous voir sous un nouveau jour, littéralement. La lumière aide à réguler les rythmes naturels de notre corps et de notre esprit, et le fait de ne pas en recevoir assez ou de ne pas recevoir le bon type de lumière peut avoir un impact surprenant sur notre santé.

Les êtres humains ont évolué selon le cycle jour-nuit. C’est le chronomètre naturel qui règle nos horloges biologiques dans notre cerveau et nos organes dans tout le corps. » Lorsque ces horloges, connues sous le nom de rythmes circadiens, sont perturbées, cela peut affecter notre sommeil, notre humeur et nos performances cognitives.

Dans de nombreux cas, la luminothérapie peut remplacer les médicaments pour les personnes souffrant de dépression saisonnière et non saisonnière, de dépression bipolaire et de dépression pendant la grossesse.

Les recherches suggèrent que la luminothérapie peut être efficace pour traiter l’insomnie, le trouble déficitaire de l’attention avec hyperactivité (TDAH) et la démence. Des études ont montré qu’elle peut améliorer la fonction motrice chez les patients atteints de la maladie de Parkinson.

1) La Luminothérapie : Un traitement

La luminothérapie est un traitement innovant et non invasif utilisé pour traiter une grande variété d’affections cutanées. Elle est plus efficace lorsqu’elle est utilisée en combinaison avec d’autres traitements pour aider à augmenter et à maintenir leurs résultats.

La luminothérapie est un traitement de plus en plus populaire, tant au bureau qu’à domicile, qui permet de traiter toute une série de problèmes de peau. Avec différentes fréquences de lumière utilisées pour tout, de l’acné à l’hyperpigmentation, il n’est pas surprenant que cette procédure indolore soit si populaire. Elle est souvent utilisée comme thérapie complémentaire après avoir subi un autre traitement cosmétique, mais il existe également de nombreuses solutions à domicile.

A. La luminothérapie peut ne pas vous convenir si vous souffrez d’un ou de plusieurs des symptômes suivants :

– Trouble bipolaire, car la luminothérapie peut déclencher un épisode maniaque

– Lupus érythémateux disséminé, ou autres affections qui rendent la peau sensible à la lumière

– Sensibilité à la lumière du soleil causée par des médicaments tels que les antibiotiques, les anti-inflammatoires ou le millepertuis

– Conditions oculaires qui rendent vos yeux vulnérables aux dommages causés par la lumière

Consultez toujours votre médecin avant de commencer une luminothérapie pour vous assurer qu’il s’agit du traitement qui vous convient.

2) Que peut traiter la luminothérapie ?

La luminothérapie est utilisée pour traiter une grande variété d’affections cutanées en utilisant différentes longueurs d’onde selon les résultats que vous recherchez. Les Docteurs traitent souvent des patients souffrant de psoriasis, de vitiligo, d’eczéma, d’acné ou d’autres affections courantes. Ce traitement novateur et indolore s’avère particulièrement populaire auprès de ceux qui recherchent une approche préventive des soins de la peau et du processus de vieillissement. Ceci est d’autant plus vrai que la luminothérapie prétend aider à traiter le processus de vieillissement accéléré causé par l’exposition aux ordinateurs et aux écrans de téléphone produisant de la lumière. La luminothérapie en cabinet est également utilisée pour améliorer l’apparence des cicatrices. Le traitement peut être utilisé en conjonction avec d’autres procédures plus invasives telles que les produits de remplissage, car il aide à calmer la peau après les injections. L’étape supplémentaire ajoute environ 20 à 30 minutes à la durée du traitement et peut améliorer le confort du patient après une procédure plus douloureuse.

Le large éventail d’utilisations de la luminothérapie en fait un traitement de choix pour les patients à la recherche de solutions non invasives. L’élément le plus prometteur de la luminothérapie LED est que les chercheurs n’ont pas trouvé d’effets secondaires indésirables causés par le traitement. Cela signifie que même les patients qui ne peuvent pas bénéficier d’autres thérapies en raison de leur sensibilité ou de leurs allergies devraient être capables de supporter le traitement par LED

N’oubliez pas de consulter votre médecin avant de commencer une luminothérapie, surtout si vos yeux ou votre peau sont particulièrement sensibles à la lumière.



3) Voici quatre moyens simples d’éclairer votre journée :

Connaissez la quantité de lumière dont vous avez besoin. Soyez conscient de la quantité de lumière que vous recevez pendant la journée, et prenez note de ce que vous ressentez lorsque vous êtes peu ou pas du tout exposé à la lumière vive. Nos corps sont différents, c’est pourquoi nous devons apprendre à connaître le fonctionnement de notre horloge interne.

A. Commencez la journée par une promenade

Sortir au soleil tôt dans la journée aide à réinitialiser votre cycle interne de veille-sommeil et à stimuler votre humeur. Une petite étude qui vient d’être publiée suggère un lien entre l’exposition à la lumière du matin et un indice de masse corporelle sain.

Laissez le soleil entrer. Un endroit ensoleillé dans votre maison peut servir de boîte à lumière naturelle. Si une fenêtre laisse entrer beaucoup de lumière, lisez le journal ou prenez votre petit-déjeuner à côté. 15 à 30 minutes d’exposition peuvent faire la différence.

B. Lumière Rouge

La thérapie par la lumière rouge est utilisée pour aider à combattre les conditions qui sont liées à la surproduction de sébum, une huile naturelle produite par la peau qui peut devenir problématique lorsqu’elle est produite en grande quantité, comme l’acné active. Elle est également bénéfique pour les personnes souffrant de rosacée et de dommages causés par le soleil. Cette fréquence particulière pénètre la peau et favorise la régénération des cellules.

C. Lumière Bleue

La luminothérapie à la lumière bleue aide à combattre les bactéries qui contribuent à des affections cutanées spécifiques, notamment les bactéries responsables de l’acné. Contrairement aux traitements UV largement utilisés pour bronzer la peau, la lumière bleue des LED n’est pas nocive et peut être un atout important pour ceux qui cherchent un traitement pour des affections cutanées ayant une cause bactérienne. Cette fréquence peut également favoriser la production de collagène.

D. Lumière Jaune

La thérapie à la lumière jaune est moins utilisée, principalement parce qu’il s’agit d’une fréquence plus récente utilisée dans les traitements dermatologiques. Jusqu’à présent, il a été démontré que la couleur pénètre la peau, comme la lumière rouge, mais qu’elle ne traverse pas autant de couches. Elle est maintenant utilisée pour traiter des problèmes tels que le mélasme (taches brunes).

E. Lumière Verte

La luminothérapie verte pénètre juste sous la surface de la peau et peut être bénéfique lorsqu’elle est utilisée en conjonction avec des lumières rouges ou bleues pour traiter des affections telles que l’acné. Il est préférable de consulter un dermatologue certifié par le conseil d’administration avant d’entreprendre le traitement, car elle peut activer des cellules qui pourraient avoir un effet négatif sur la progression de votre traitement actuel contre l’acné.

4) Avantages de la luminothérapie pour les personnes âgées

La luminothérapie est prometteuse pour les problèmes de sommeil chez les personnes âgées. Il s’agit d’un traitement utilisé pour ceux qui souffrent de troubles du sommeil liés au rythme circadien. Tout le monde possède une horloge interne qui lui indique quand il est temps de dormir et quand il est temps de se réveiller ; cette horloge se trouve juste au-dessus d’une zone du cerveau où les nerfs se dirigent vers les yeux – appelée SCN dans l’hypothalamus. Cette zone contrôle essentiellement les rythmes circadiens du corps qui régulent la température corporelle, la vigilance et le cycle quotidien de nombreuses hormones, selon l’Académie américaine de médecine du sommeil. Les problèmes de sommeil touchent tout le monde, mais sont particulièrement difficiles à résoudre pour les personnes âgées en fin de vie.

5) Pourquoi les rythmes circadiens sont-ils si importants ?

Le mot « circadien » signifie essentiellement quelque chose qui se produit dans un cycle de 24 heures. Ces rythmes vous rendent somnolent lorsque vous êtes fatigué ou éveillé et vous rendent alerte lorsqu’il est temps de faire quelque chose. Cependant, certaines personnes souffrent d’un trouble du sommeil lié au rythme circadien, qui fait que leur temps de sommeil naturel se chevauche et interfère avec les activités normales de veille, comme l’école ou le travail. Votre horloge interne se règle en fonction de votre exposition à une lumière intense, notamment la lumière du soleil. Parfois, nous ne sommes pas assez exposés à la lumière vive et cela perturbe notre horloge interne. C’est là qu’intervient la luminothérapie, utilisée comme méthode pour traiter les personnes souffrant de troubles du sommeil liés au rythme circadien.

La luminothérapie peut être utilisée pour traiter une variété de conditions.

– TAS (trouble affectif saisonnier)

– Dépression

– Le décalage horaire

– Les troubles du sommeil

– Adaptation à un horaire de travail de nuit

– Démence

Laisser un commentaire